Un retour sur la démocratisation de la culture en Angleterre

la_traviata_monika_rittershaus70 ans après après les politiques culturelles visant la démocratisation de l’art pour le plus grand nombre, on constate que les publics qui prennent part à l’art subventionné par le gouvernement ne constituent toujours qu’une fraction minoritaire de publics bénéficiant d’un capital culturel et économique plus élevé que la moyenne de la société.  Et ce, malgré les initiatives visant le soutien à l’éducation, aux soins de santé, à l’ethnicité et au statut social. L’une des causes qui pourrait expliquer la faible participation du grand public relèverait d’une discordance entre les arts qu’appuie le gouvernement et les goûts des publics. Le postdoctorant Steven Hadley (Queen’s University Belfast) rapporte par ailleurs que l’accès à la diversité culturelle à toutes les strates de la société représente un défi toujours actuel. Il ajoute qu’une piste de solution serait de bâtir une politique de démocratie culturelle qui valoriserait la participation des citoyens à la culture par un mouvement vertical ascendant, soit de la « basse culture » vers la « haute culture ».

 

 

Article : http://www.artsprofessional.co.uk/magazine/article/democratising-arts
Source : Arts professional
Auteur : Steven Hadley
Date : 21/04/16

Cet article a été publié dans Section médias avec les mots-clefs , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>