Genres musicaux décomplexés

jmblais1920~1440Le pianiste classique Jean-Michel Blais s’est récemment associé à l’étiquette (label) indie pop torontoise Arts & Crafts. Cette collaboration permet à l’artiste de rejoindre les mélomanes qui apprécient ce que l’étiquette propose au public. Pour le musicien classique, le label contribue à l’accessibilité du genre auprès d’un public plus large. Par ailleurs, le label montréalais Bonsound a recruté le trio Jérôme Beaulieu, qui a désormais changé de nom pour Misc. Le pianiste Jérôme Beaulieu explique la démarche artistique liée au choix d’une étiquette : « C’est une occasion pour nous et pour notre génération d’établir un nouveau modèle d’affaires par rapport à la musique, de trouver de nouvelles façons pour que notre musique rejoigne les gens ». Selon lui, la faible popularité du jazz relève davantage d’un problème de diffusion que d’une question de goûts. Cela l’amène à repenser la manière de présenter la musique : « [Il| faut penser en dehors du cercle fermé de ceux qui aiment le jazz et [il] faut oser l’amener ailleurs, dans d’autres milieux, et le présenter à des gens pour qui le jazz c’est Miles Davis et Frank Sinatra ».

 

Article : https://voir.ca/musique/2016/04/13/genres-musicaux-decomplexes/
Source : Voir
Auteure : Valérie Thérien
Date : 13/04/16

Cet article a été publié dans Section expérimenter avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>