Social media

Follow us on social media for the latest information

instagramyoutube

 

 

 

  • Facebook

    Le projet de recherche sur le Développement des publics de la musique (DPMQ) se transforme et change de nom par la même occasion !

    Il portera désormais le titre de Partenariat de recherche interdisciplinaire sur la musique et ses publics (PRInteMPS).

    Cette transformation accompagne l’évolution du projet DPMQ né en 2013 et constitue l’aboutissement d’une réflexion approfondie de ses membres fondateurs. Le projet PRInteMPS est caractérisé par un renforcement de l’interdisciplinarité et de l’internationalisation de l’équipe de chercheur-e-s et d’étudiant-e-s qui le constituent. Le PRInteMPS est construit sur les mêmes principes fondamentaux que le DPMQ soit ceux d’un programme de recherche en partenariat avec les milieux musicaux professionnels québécois, canadien et français. Il s’agit toujours de réfléchir collectivement au devenir des publics de la musique, aux enjeux que constituent les technologies dans le développement d’une écoute musicale actuelle, aux transformations des mécanismes d’appropriation des œuvres musicales – tout particulièrement en situation de concert, mais pas seulement –, à l’évolution de l’éducation et son influence sur les pratiques d’écoute et de fréquentation des concerts et des spectacles, à la forme et aux effets des dispositifs et des supports de médiation de la musique mis en place par les organisations musicales ainsi qu’à la place des publics dans les politiques culturelles, pour ne citer que les principales orientations du PRInteMPS.

    Ajoutons que le PRInteMPS est un programme de recherche en constante évolution. Il tient compte des projets de ses membres et se nourrit des partenariats qui s’établissent entre chercheur-e-s et organismes musicaux. Le terme «musique» y est employé de manière générique et renvoie dans les faits aux musiques (au pluriel). Si les publics des répertoires «savants» ont été les principaux objets de recherche des membres du PRInteMPs étant donné les partenaires majoritairement spécialisés dans ces musiques jusqu’à présent, il n’est pas exclu que des projets, que nous souhaitons de plus en plus nombreux, se penchent d’une manière ou d’une autre sur les publics des musiques «populaires».

    C’est donc ici un appel à tous! L’équipe accueillera avec grand intérêt les organisations musicales tant dans les domaines «savants» que «populaires» qui souhaiteront participer au programme de recherche dans les années à venir.

    Dans les prochains mois, les outils de communication web du DPMQ devenu PRInteMPS seront progressivement mises à jour.
    ... See MoreSee Less

    View on Facebook


  • Instagram